Rechercher dans ce blog

mercredi 9 septembre 2015

Yann Barthès reçoit Sophia Aram

Le lundi 7 septembre 2015, jour de la rentrée du Petit Journal sur Canal Plus, son producteur et rédacteur en chef-adjoint Yann Barthès recevait Sophia Aram, qui avait fait le matin même un sketch sur France Inter, en compagnie de François Morel (il s’agissait de ridiculiser le Front National).

Là, il pose cinq questions à Sophia, et les deux interlocuteurs se paient la tête du propriétaire de Canal Plus, le richissime Vincent Bolloré. Voici la vidéo :

video

samedi 1 août 2015

KYTV - 11. Speak for yourself

Ce cinquième épisode de la deuxième saison de KYTV offre aux téléspectateurs de la chaîne l’occasion de donner leur avis sur les émissions... à condiiton qu’on leur donne (ou qu’on leur laisse) la parole. En somme, c’est comme sur France Inter ! Cet épisode, intitulé Speak for yourself, a été diffusé le 14 avril 1992, et dure 29 minutes et 26 secondes.

Davantage de renseignements sur la fiche Wikipédia de l’émission, en anglais, ICI.


(Vous verrez mieux la vidéo en cliquant dessus, car elle a un mode agrandi dans DailyMotion. Bien sûr, ce n’est pas de la haute définition, puisqu’elle provient d’une cassette VHS)

jeudi 30 juillet 2015

KYTV - 10. Crisis special

Le quatrième épisode de la deuxième saison de KYTV nous informe sur une crise ayant éclaté dans la lointaine île de M’nm (non, pas aux Malouines !), et votre chaîne de télévision préférée a dépêché sur place ses meilleurs journalistes. Cela donne cet épisode intitulé Crisis special, qui a été diffusé le 7 avril 1992, et qui dure 29 minutes et 12 secondes.

Davantage de renseignements sur la fiche Wikipédia de l’émission, en anglais, ICI.


(Vous verrez mieux la vidéo en cliquant dessus, car elle a un mode agrandi dans DailyMotion. Bien sûr, ce n’est pas de la haute définition, puisqu’elle provient d’une cassette VHS)

mercredi 22 juillet 2015

KYTV - 9. Good morning Calais

Dans ce troisième épisode de la deuxième saison de KYTV, on s’intéresse à la construction du tunnel sous la Manche, et les reportages, toujours aussi bien organisés, se font des deux côtés du Channel. L’épisode s’intitule Good morning Calais, a été diffusé le 31 mars 1992, et il dure dure 29 minutes. On doit encore regretter quelques petites perturbations de l’image, principalement à la fin.

Davantage de renseignements sur la fiche Wikipédia de l’émission, en anglais, ICI.


(Vous verrez mieux la vidéo en cliquant dessus, car elle a un mode agrandi dans DailyMotion. Bien sûr, ce n’est pas de la haute définition, puisqu’elle provient d’une cassette VHS)

mardi 21 juillet 2015

KYTV - 8. God alone knows

Ce deuxième épisode de la deuxième saison de KYTV sur BBC2 donnait dans le religieux, mais vu par le prisme déformant de la télévision commerciale. Intitulé God alone knows, il a été diffusé le 24 mars 1992, et il dure dure 29 minutes et 15 secondes. Il faut avouer que l’image n’est pas très bonne, car elle est un peu parasitée par la réception et l’enregistrement sur le système VHS.

Davantage de renseignements sur la fiche Wikipédia de l’émission, en anglais, ICI.



(Vous verrez mieux la vidéo en cliquant dessus, car elle a un mode agrandi dans DailyMotion. Bien sûr, ce n’est pas de la haute définition, puisqu’elle provient d’une cassette VHS)

lundi 13 juillet 2015

KYTV - 7. KYTellython

La deuxième saison de KYTV sur BBC2 commençait le 17 mars 1992, avec cette satire du Téléthon intitulée KYTellython. Tous les ridicules de ce type d’émission sont passés en revue, y compris les incidents techniques et les fumisteries des animateurs. L’épisode dure 28 minutes et 6 secondes.

Davantage de renseignements sur la fiche Wikipédia de l’émission, en anglais, ICI.



(Vous verrez mieux la vidéo en cliquant dessus, car elle a un mode agrandi dans DailyMotion. Bien sûr, ce n’est pas de la haute définition, puisqu’elle provient d’une cassette VHS)

vendredi 10 juillet 2015

KYTV- 6. Challenge Anna

La première saison de KYTV sur BBC2 s’achevait avec ce sixième épisode, diffusé le 7 juin 1990, et intitulé Challenge Anna. Le pari d’Anna Daptor, journaliste à KYTV, consistait à trouver un donneur acceptant de fournir... sa rate à un malade incurable. Sachant que vous et moi ne possédons qu’une seule rate, sauf cas extraordinaire, et que cet organe est un peu plus utile que l’appendice, il fallait qu’Anna se montre bien persuasive pour décider les non-candidats à faire ce don ! L’épisode dure 28 minutes et 57 secondes.

Davantage de renseignements sur la fiche Wikipédia de l’émission, en anglais, ICI


(Vous verrez mieux la vidéo en cliquant dessus, car elle a un mode agrandi dans DailyMotion. Bien sûr, ce n’est pas de la haute définition, puisqu’elle provient d’une cassette VHS)

jeudi 9 juillet 2015

KYTV - 5. It’s a royal wedding

Le cinquième épisode de KYTV vous permet d’assister, presque comme si vous y étiez, à un mariage dans la famille royale, et s’intitule It’s a royal wedding – ce qui, au passage, rend hommage à un film dont Fred Astaire était la vedette. Cet épisode a été diffusé sur BBC2 le 31 mai 1990. Il dure 29 minutes et 15 secondes.

Davantage de renseignements sur la fiche Wikipédia de l’émission, en anglais, ICI


(Vous verrez mieux la vidéo en cliquant dessus, car elle a un mode agrandi dans DailyMotion. Bien sûr, ce n’est pas de la haute définition, puisqu’elle provient d’une cassette VHS)

mercredi 8 juillet 2015

KYTV - 4. Those fabulous war years

Le quatrième épisode de la série KYTV britannique est intitulé Those fabulous war years – il s’agit de la Deuxième guerre mondiale –, et ce thème est traité dans un esprit « C’était vraiment le bon vieux temps ». Cet épisode a été diffusé sur BBC2 le 24 mai 1990. Il dure 29 minutes et 21 secondes, et il était d’un mauvais goût qui a dû inciter pas mal de Britanniques à écrire au « Times » !

Davantage de renseignements sur la fiche Wikipédia de l’émission, en anglais, ICI



(Vous verrez mieux la vidéo en cliquant dessus, car elle a un mode agrandi dans DailyMotion. Bien sûr, ce n’est pas de la haute définition, puisqu’elle provient d’une cassette VHS)

mardi 7 juillet 2015

KYTV - 3. The green green show

Le troisième épisode de la série KYTV britannique est intitulé The green green show, et l’on devine que le thème en sera l’écologie. Mais il sera traité de façon assez spéciale, ce à quoi vous souscrirez certainement !

Cet épisode a été diffusé sur BBC2 le 17 mai 1990. Il dure 29  minutes et 12 secondes, et montre bien que tout le monde est bien déterminé à « faire un geste pour la planète », comme on dit (oui, mais lequel ?). En tout cas, davantage de renseignements sur la fiche Wikipédia de l’émission, en anglais, ICI.


(Vous verrez mieux la vidéo en cliquant dessus, car elle a un mode agrandi dans DailyMotion. Bien sûr, ce n’est pas de la haute définition, puisqu’elle provient d’une cassette VHS)

KYTV - 2. Big fight special

Le deuxième épisode de la série britannique KYTV est intitulé Big fight special, et il s’agit de boxe. Vous suivrez donc tous les préparatifs d’un match opposant un champion chevronné à... un banlieusard chétif n’ayant aucune expérience. Ce qui est le meilleur moyen de rendre la compétition passionnante.

Cet épisode a été diffusé sur BBC2 le 10 mai 1990. Il dure 29  minutes et 12 secondes. Davantage de renseignements sur la fiche Wikipédia de l’émission, en anglais, ICI.


(Vous verrez mieux la vidéo en cliquant dessus, car elle a un mode agrandi dans DailyMotion. Bien sûr, ce n’est pas de la haute définition, puisqu’elle provient d’une cassette VHS)

lundi 6 juillet 2015

KYTV - 1. The launch

KYTV est une série britannique faisant la satire de la télévision ultra-commerciale, comme n’en avons pas chez nous, par chance. Elle est apparue sur la BBC2 en 1989, et a connu trois saisons, du 3 mai 1990 au 22 octobre 1993. Le pilote intitulé Pilot - Siege Side Special avait été diffusé le 12 mai 1989, et n’a pas été publié ensuite, au contraire des dix-neuf épisodes qui existent ou ont existé en DVD.

En France, seule la chaîne franco-allemande Arte a donné la diffusion intégrale. Elle a été la seule, et France Inter en avait parlé un samedi matin, dans une émission alors conduite par Gérard Lefort, critique de cinéma au journal « Libération ».

Les DVD peuvent être trouvés sur Amazon, très chers et en anglais non sous-titré (vous avez de la chance, ici, les épisodes sont sous-titrés en français). Je ne suis absolument pas certain qu’il y ait l’intégralité des dix-neuf épisodes, car le texte de l’article est ambigu : il ne parle que de « Series 1 », et on peut penser que cela ne désigne que les six premiers épisodes.

Voici donc en tout cas le premier, The launch, censé servir de lancement à cette chaîne de télé fictive. Il dure 29 minutes et 11 secondes, et c’est une succession de catastrophes.
Davantage de renseignements sur la fiche Wikipédia de l’émission, en anglais, ICI.


(Vous verrez mieux la vidéo en cliquant dessus, car elle a un mode agrandi dans DailyMotion. Bien sûr, ce n’est pas de la haute définition, puisqu’elle provient d’une cassette VHS)

dimanche 26 avril 2015

Conversations Artur-Bern (Semaine 4)

Voici la quatrième semaine des conversations entre Stéphane Bern et José Artur sur France Inter. Celles que vous pourrez écouter ont eu lieu du lundi 21 au vendredi 25 juillet 2008.

video

dimanche 22 mars 2015

Conversations Bern-Artur (Semaine 3)

Voici la suite des conversations entre José Artur et Stéphane Bern, diffusées sur France Inter pour la troisième semaine, du lundi 14 au vendredi 18 juillet 2008.

video
 

lundi 9 février 2015

Conversations Stéphane Bern - José Artur - Semaine 2

Voici l’enregistrement des conversations entre Stéphane Bern et José Artur, diffusées sur France Inter pour la deuxième semaine, du lundi 7 au vendredi 11 juillet 2008.

video

dimanche 8 février 2015

Conversations José Artur - Stéphane Bern (semaine 1)

En 2013, Stéphane Bern a fait une longue interview de José Artur, qui a été diffusée sur France Inter, chaque jour ouvrable, du lundi 30 juin au vendredi 29 août. Voici la première semaine, réduite à quatre jours car il n’y avait pas eu d’émission le jeudi 3 juillet. J’ai concaténé les quatre émissions, ce qui a donné un enregistrement de 19 minutes et 51 secondes. Le titre de cette série était C’est pas croyable, sans doute parce que Stéphane Bern utilise constamment ce mot dans ses émissions à la radio.

video


dimanche 11 janvier 2015

L’article que vous ne verrez jamais

... que vous ne verrez jamais ailleurs qu’ici, en tout cas, puisqu’il n’a pas été publié ! C’était au début de 2011, et un journal du style de « Charlie-Hebdo », quoique plus copieux et mieux fait, peuplé de gens pas dénués de talent comme Jan Bucquoy ou Noël Godin (oui, le fameux entarteur), m’avait engagé pour y faire de la critique de cinéma. J’avais donc envoyé un texte sur un film de Clint Eastwood qui venait de sortir, Hereafter (en français, Au-delà). Texte que vous lirez plus bas.

Or il s’avéra, lorsque je reçus la maquette du numéro 1, que la tendance du journal, qui s’annonçait comme « révolutionnaire », ne me convenait pas. En outre, on n’avait pas respecté la seule condition que j’avais mise à ma participation : ne pas changer la moindre virgule dans mon texte.

J’ai donc démissionné séance tenante.

Dommage, on m’avait attribué un dessinateur chargé d’illustrer ma prose impérissable. Vous le connaissez peut-être, il s’agit de Mykaia. Cherchez sur Internet, il a son propre site. Ne pas travailler avec lui, c’est mon seul regret, car il a du style et il écrit bien.

Je ne donne pas le nom du journal. Pas envie que des fous de Dieu expédient ad patres la rédaction.